Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 21:12

Le bronze, origine et composition :

 

Le bronze est également appelé airain en poésie ou en littérature.

C’est le nom donné aux alliages composés principalement de cuivre (au moins 60 %) et d’étain. Ils peuvent aussi contenir du plomb, de l’aluminium, du béryllium, du manganèse, du tungstène, accessoirement du silicium et du phosphore en proportions variables.

Le bronze a certainement été utilisé pour la première fois en Mésopotamie au IVe millénaire avant notre ère, à la période d’URUK.

 

demon du vent malefique

 

La caractéristique principale de « l’âge du bronze » (période de la Protohistoire, c’est à dire postérieure à la Préhistoire et antérieure à l'Histoire) n’est pas l’utilisation des métaux qui sont travaillés depuis des millénaires ; c'est la découverte et le développement de la métallurgie, ensemble de techniques qui permettent d’extraire et de travailler un métal à partir de minerai grâce à la maîtrise de fours à haute température (le cuivre fond à 1 084 °C, son addition avec l’étain abaisse considérablement le point de fusion)

Dès cette période, différentes techniques apparaissent : le martelage, le moulage, la fonte à la cire perdue…    

 

 

Ces savoir-faire étaient nécessaires pour l’obtention du bronze demon du vent du sud a tete de lionet la fabrication d’ornements, d’objets usuels, d’outils et d’armes plus élaborés et robustes que leurs prédécesseurs en cuivre ou en pierre.

Le bronze, très résistant à l’usure et à la corrosion, est remarquable par sa capacité à rester intact en traversant les siècles.   

 

 

2 statuettes de démons des vents maléfiques

Bronze (14 et 15 cm de haut)

Mésopotamie, Ier millénaire av. J.-C.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires