Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 14:56

-12--modelage-en-cire-de-brigitte-valin-.JPG

 

Je suis souvent étonnée des chemins par lesquels passent mes sculptures pour prendre forme.

 

Au début, je n’ai pas une « idée » mais quelque chose qui me vient en tête, pensée têtue, aux contours imprécis, contradictoires et ambigus. -13--modelage-en-cire-de-brigitte-valin-.JPG

 

Dans la série que je travaille actuellement, les sculptures sont en appui sur un bâton, une canne. De ces appuis et de ces soutiens naissent une confrontation, des tensions, des formes que j’explore et dans lesquelles je pénètre : je deviens cette notion, je pèse sur cette tige, je tiens grâce à cette armature, et en même temps ce sont des éléments que j’élabore tout à fait hors de moi ; que je pose à distance.

 

Mais je sais que cette série n’est pas terminée : j’ai encore bien des questions sur ce que c’est que prendre appui.

 

-11--modelage-de-cire-de-brigitte-valin-.jpg

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 11:50

Les matières que je pratique depuis très longtemps sont la terre et la cire. Elles sont ancrées dans des techniques historiquement et géographiquement extrêmement vastes.

 

feu-follet-sculpture-brigitte-valin.jpgMais j’aime aussi la recherche de matières plus personnelles, de mélanges aléatoires.

J’ai modelé, sculpté, le plastique des sacs jetables, le papier bulle, le papier, les herbes, la bouse de vache et bien d’autres choses encore…  

Les 9 petites sculptures « feu follets » terminées ces derniers jours, et que je présente à l’exposition qui débute demain, sont faites de mélanges de papier, colle, terre et cire, travaillées sur des armatures de laiton.

Maintenant, je vais tenter de poursuivre ces recherches en sculptant ces matières avec de plus grands formats.

 

 

 

   

feu-follet-sculpture-brigitte-valin--2-.jpg  feu-follet-sculpture-brigitte-valin--4-.jpg  feu follet sculpture brigitte valin (5)

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 18:23

La numérotation des sculptures

 

-  Les œuvres originales sont des pièces uniques, qui peuvent être des modèles 

originaux en plâtre, terre, cire, en bois, en pierre, ou des bronzes obtenus

par la fonte d'un seul tirage avec ou non destruction du modèle original.

On peut graver sur les œuvres originales 1/1 ou P.U. ( pièce unique )

 

-  Les œuvres authentiques obtenues par des tirages métalliques à la fonderie

( le plus souvent en bronze) en nombre limité ( 1/8 jusqu’à 8/8 et des Epreuves d’Artiste

EA I/IV, à EA IV/IV  soit 12 exemplaires maximum ) sont considérées comme

des épreuves de série authentiques si la fonte s’effectue sous le contrôle de l’auteur.

L’artiste doit vérifier la cire après le moulage, contrôler la ciselure puis la patine.

Les fontes d’œuvres authentiques doivent porter, outre le cachet du fondeur

et le numéro de l’exemplaire, la date d’exécution de l’exemplaire.

 

-  Les œuvres d’édition authentiques sont fabriquées sous le contrôle d’un éditeur

qui a acquit le droit de reproduire une œuvre originale, sans le contrôle de l’artiste

( pas de numérotation obligatoire, un grand nombre d’exemplaire: 100, 500, 1000 …) 

 

D’après le procès-verbal de l’Assemblée Nationale du 8 octobre 1974

et le code déontologique des FONDERIES D’ART

défini par les fondeurs d'art adhérents au Syndicat Général des Fondeurs de France

Partager cet article

Repost0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 13:16

Des éléments végétaux ou des objets glanés sont souvent en relation avec mon travail de modelage.
Par leur rencontre une sculpture prend forme :
bronze, grillage et calebasse ; terre et coquillage ; bambou et cire...
  

Le modelage, quelquefois, précède l'assemblage, mais je modèle fréquemment la terre ou la cire autour de l’objet même, imbriquant les techniques, les matières et les matériaux divers.

Je travaille en ce moment une série de sculptures modelées en argile, petits formats nés dans des coquilles, sur des graines ou des noix. le-monde-comme-il-tourne.jpg










"le monde comme il tourne"
bronze, bois, grillage, laiton et calebasse
sculpture de Brigitte Valin

Partager cet article

Repost0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 08:13

1atelier brigitte valin 2010  2 atelier brigitte valin 2010  3 atelier brigitte valin 2010
photos de Bruno Boulanger
 


Dans le quartier de Belleville travaillent un grand nombre d’artistes qui on pris le relais des artisans du début du 20e siècle.

Mon atelier, sur rue, était le local de vente des chaussures, dont l’atelier de fabrication se trouvait à l’arrière de l’immeuble. C’est un très vieux bâtiment dont la construction remonte au milieu du 19e siècle.

Clément Lépidis, écrivain, y ayant vécu et en ayant raconté l’histoire, on connaît des traces de sa vie passée.


Ce lieu a été pour moi dès sa découverte une vrai rencontre, un espace qui est un prolongement de mon travail.

Il est en grand chantier en ce moment.

 

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:07
Certaines de mes sculptures prennent des années pour aboutir, comme ce funambule, dont la silhouette en cire a été travaillée il y a bien 10 ans, puis coulée en bronze un ou 2 ans après.

Et elle est restée dans un coin…


 

Il y a quelque mois, j’ai modelé et fait fondre sa base, petite boule de bronze et puis hier, j’ai modelé de petites coques de cire posées à bout de bras. Voilà, ça y est, je crois que tout est en place.

Il reste encore à travailler avec le fondeur, pour la 3e fois.


Une sculpture de quelques centimètres peut avoir un long chemin avant de trouver sa cohérence.

 (02) modelages en cire de brigitte valin

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 11:37

 (01) modelages en cire de brigitte valin


J’ai toujours plusieurs sculptures en cours d’élaboration.


Ces jours ci, je travaille 2 petits formats, qui mesurent entre 10 et 20 cm de haut, avec des techniques qui me sont familières, cire sur armature en laiton.

Et aussi un homme girouette de plus de 50 cm en matériaux composés, cire, métal, terre, fibre… expérimentation de matières, recherches, hésitations dans mes choix ; faire puis modifier.


J’aime aller d’une œuvre à une autre, j’ai besoin d’alterner les temps dans mon travail.

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 09:54

La base que j’ai choisie pour la sculpture « Body-building » est une calebasse, souvent présente dans mon travail, porteuse de multiples significations, réceptacle et socle du monde. Elément végétal à la matière charnelle, à la fois léger et solide, dense et creux, plein et vide. Terre symbolique, ventre arrondi…

  brigitte valin atelier2009 13      brigitte valin atelier2009 14

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 21:49

 brigitte valin atelier2009 05    brigitte valin atelier2009 15       brigitte valin atelier2009 04
 

Pour ces colonnes, je combine des silhouettes humaines « montant » en appui et équilibre les unes au dessus des autres.
Je ne cherche pas la cohérence de l’ensemble par les formats, disproportionnés, mais dans les enchaînements de lignes, de tensions.

Un jour, je tentais d’expliquer mon projet, quand m’a été proposé le terme d’échelle humaine, qui me semble bien correspondre à cette série.

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 20:21

 








 Ces derniers mois, j’ai travaillé à une sculpture en cire sur des armatures en laiton « Body-building »



 Elle prend place dans une série de colonnes suspendues que j’ai réalisées depuis 2 ou 3 ans et installées dans la vitrine de mon atelier, ou encore à l’extérieur, accrochées à des balcons, dans des arbres...


 Ces colonnes ont mesuré entre 1,20 mètre et 3 mètres de hauteur. Je prévois, cette fois ci, de réaliser un travail de 2,50 mètres de haut.

Partager cet article

Repost0